nettoyage

Ce qu’il faut savoir sur l’entretien et le nettoyage d’un bateau

Un des plus gros challenges auquels un propriétaire de bateau fait face est la dégradation esthétique et technique de son embarcation. En effet, le bateau ne fait pas l’exception des objets qui s’abîment à cause de l’humidité, la poussière, la saleté, l’eau et les intemperies. Il est donc évident que l’entretien du bateau s’impose comme une pratique importante à ne pas négliger, un plaisancier devrait protéger son navire pour le faire durer plusieurs années, ce dernier est cher.

Choses qu'il faut absolument éviter

Commençons par éliminer les fautes que font les plaisanciers débutants et qui mènent généralement à des conséquences désastreuses, on en cite: 

  • Pas de produits non destinés aux bateaux: 

Faîtes attention à ce point. Parfois, un matériau dans votre bateau vous paraît nettoyable avec un produit que vous connaissez déjà, vous vous hâtez à l’utiliser, parfois ça passe mais d’autres fois non. Il faut utiliser uniquement les produits déstinés dès leurs fabrications à nettoyer une partie spéciale de votre bateau. Achetez directement des sites spécialisés dans le domaine tel que Nova Argonautica.

  • Pas d’utilisation désordonnée des produits:

On ne doit jamais utiliser un produit destiné au nettoyage de la coque pour nettoyer le moteur par exemple ! chaque produit concerne une partie spécifique du bateau. Dans cet article, nous proposerons un produit pour chaque tâche.

  • Pas de produits corrosifs:

On entend spécifiquement l’eau de javel que beaucoup vont utiliser avec abondance pour nettoyer leurs bateaux. Un tel produit risque d’altérer les couleurs et même d’aimer le matériau. 

  • Ne jamais hiverner un bateau avant de le nettoyer:

Là encore, il s’agit d’une bêtise de taille. À la fin de la saison estivale, les bateaux sales qu’on hiverne resteront cachés pendant des mois et ils risquent tout genre d’altération, ce qui les rend presque inutilisables après. 

Maintenant, on vous explique comment nettoyer chaque partie de votre bateau.

Nettoyer la coque en Polyester:

Puisque la coque est constamment en contact avec l’eau, on s’attend bien à ce qu’elle jaunisse et que la ligne de flottaison aparaisse et enlaidit le gel coat votre bateau. Pour la nettoyer, utilisez d’abord ce détergeant qui la fera briller, veuillez diluer un ou deux bouchons dans l’eau douce avant de nettoyer avec une éponge ou idéalement une brosse de nettoyage pour coque.  Rincez après 5minutes.

 Ensuite, s’il y a des fissures sur la coque on va utiliser un Gel coat blanc pour les combler et faire disparaître.  

S’il y a des matières graisseuses indélibiles avec le détergeant, menez-vous de ce dégraissant biodégradable

 Pour un effacement efficace de la ligne de flottaison lorsque le bateau est dans la mer, voici une brosse spéciale qui fera du bon boulot.

Nettoyer le pont du bateau:

Le pont est également une partie qui se salit vite à cause de son exposition à l’eau, au soleil et les pas des personnes sur le bateau. Attendez-vous à des traces de pas et des tâches de rouille. Pour un résultat instantané, voici un nettoyant pour teck qui le prépare en même temps à l’étape suivante du nettoyage. Pulvérisez ce produit sur le pont avant de frotter doucement avec cette brosse souple

Après cette étape, appliquez l’huile pour teck qui va le nourrir.

NOVA-ARGONAUTICA

THE BEST BOATING ONLINE STORE

Nettoyer la rouille

Les tâches de rouilles risquent d’apparaître sur les parties faite de l’inox ou autre et ça vieillit votre embarcation et l’abîme avec le temps. Pour effacer la rouille il n’y a pas mieux que ce détachant rouille à pulvériser sur les tâches sans aucn besoin de frotter.

Nettoyage le moteur:

Nettoyer et entretenir un moteur hors-board:

 Si vous disposez d’un moteur hors-board (donc détachable de votre bateau) il convient de le nettoyer après chaque sortie. Commencez par le rincer, tournez-le, allumez-le pendant une vingtaine de minutes pour qu’il dégage le sel. Assurez-vous que l’eau de la pompe soit froide. Coupez l’arrivée de l’essence, le moteur s’éteindre tut seul à la fin du processus. Ouvrez le capot et vérifiez l’absence de fuite. 

 Maintenant, s’il est sale utilisez ce super-nettoyant et dégrassant qui s’avèrera miraculeux. Finissez par bien lubrifier votre moteur avec un lubrifiant marin

Nettoyer et entretenir un moteur in-board:

 Commencez par faire tourner le moteur pour que la vidange de l’huile soit facile. Eteignez le moteur quand l’huile est assez fluide pour être soustraite puis branchez le tube aspiratur dans le tuyau de vidange et attendez que toute l’huile sorte du moteur. 

 Enlevez le filtre à l’huile et nettoyez-le, versez l’huile nécessaire et refermez le doucement. Redémarrez le moteur pour vous assurer de l’absence de toute fuite. 

Finissez par vérififer tout les systèmes du moteur minutieusement.

Nettoyer-l'intérieur-du-bateau

Nettoyage l'intérieur du bateau:

 Si votre bateau est hbitable, il faut bien le nettoyer de l’intérieur aussi.

  • Pour les toilettes voici le produit WC idéal.
  • Pour les glace-boîtes et les conteneurs de la nourriture, utilisez ce produit.
  • N’oubliez pas les tissus de l’intérieur, il est préférable de les imperméabiliser.
  • Les vitres aussi méritent une attention particulière car ils se salissent par les doigts et les gouttes d’eau de mer.

Un conseil pour l'hivernage:

Il est obligatoire d’hiverner un bateau SEC. L’humidité est le plus grand ennemi des matériaux du bateau. Hivernez donc votre bateau propre et sec, comme neuf!  

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.